Mémo Git : les dépôts distants.

Mémo Git, les principales commandes pour le travail collaboratif via un dépôt distant : patchs, branches distantes, sous-modules, création d'archives...

Cloner, tirer, ajouter des dépôts distants...

Cloner un dépôt distant.

git clone url_du_depot_distant dossier_local

dossier_local est facultatif mais utile si vous souhaitez spécifier le nom du dossier dans lequel le projet cloné sera récupéré.
Par défaut il aura le même nom que sur le dépôt distant.
L'url du dépôt distant peut être une adresse http(s)://... mais aussi git.// , ssh ou encore ftp.
Suivant les cas des identifiants devront être fournis.

Afficher les dépôts distants enregistrés.

git remote

En ajoutant l'option -v les url distantes seront indiquées.

Ajouter un dépôt distant à prendre en compte pour votre projet.

git remote add nom_local_du_dépôt_distant url

Le nom_local... saisi vous permettra ensuite de faire référence plus facilement au dépôt.
Un dépôt cloné aura automatiquement le nom origin.

Supprimer la référence à un dépôt distant.

git remote rm nom_local_du_dépôt_distant

Obtenir des informations sur un dépôt distant.

git remote show nom_local_du_dépôt_distant

Rafraîchir les données d'un dépôt distant (synchronisation).

git fetch nom_local_du_dépôt_distant

Rafraîchir les données de tous les dépôts distants.

git remote update

Avec l'option --prune les branches disparues sur le dépôt distant sont aussi supprimées localement.

Récupérer et fusionner la branche principale (master) du dépôt distant avec celle créée localement lors d'un clonage.

git pull

Pour récupérer le contenu d'une nouvelle branche distante.

 - Soit fusionner avec la branche locale sur laquelle on travaille :

git merge nom_local_du_dépôt_distant/nouvelle_branche

 - Ou créer une branche locale basée sur le contenu de la branche distante :

git checkout -b nouvelle_branche_locale nom_local_du_dépôt_distant/nouvelle_branche

La nouvelle branche ainsi créée est une branche de suivi sur laquelle on peut lancer les commandes git push et git pull.

Comparer une branche distante et une branche locale.

git log nom_local_du_dépôt_distant/nom_branche_distante ^nom_branche_locale

Comparer la branche actuelle avec une branche distante.

git log nom_branche_distante..HEAD

HEAD remplaçant automatiquement une borne non indiquée, la commande précédente peut être remplacée par :

git log nom_branche_distante..

Pousser vos contributions et agir sur un dépôt distant...

Pousser votre dépôt local sur un dépôt distant.

git push nom_local_du_dépôt_distant nom_branche_locale_à_pousser:nom_branche_distante

Il est inutile de préciser le nom de la branche distante si elle a le même nom que la branche locale.
Il faut évidemment que vous ayez le droit de pousser sur ce dépôt sans quoi vous serez rejeté.
Vous obtiendrez aussi une erreur si une autre personne a poussé son dépôt depuis la dernière fois que vous avez récupéré les données du dépôt distant.

Spécifier une branche distante ayant un nom différent lorsqu'on pousse une branche locale.

git push nom_local_du_dépôt_distant branche_locale:branche_distante

Supprimer une branche distante.

git push nom_local_du_dépôt_distant :branche_distante_à_supprimer

Renommer un dépôt distant.

git remote rename ancien_nom nouveau_nom

Pousser une étiquette sur un dépôt distant.

git push nom_local_du_dépôt_distant nom_étiquette

Pousser toutes vos étiquettes non encore présentes sur un serveur distant.

git push nom_local_du_dépôt_distant --tags

Travail collaboratif, création et application de patchs, génération d'archives.

Générer une demande de tirage (pull request).

git request-pull nom_branche_distante nom_branche_locale

Générer un patch au format mailbox.

git format-patch -M nom_branche_distante_patchée

Envoyer tous les fichiers patch par email.

git send-email [fichier|répertoire|branche]

Appliquer un patch généré avec la commande git diff.

git apply chemin_local_du_patch

L'option --check permet de tester le patch avant de l'intégrer.

Appliquer un patch généré par format-patch.

git am chemin_local_du_patch

En cas de conflit, éditer chaque fichier posant problème, les indexer puis lancer :

git am --resolved

Extraire les commits de la branche courante qui ne sont pas dans la branche A sous-forme de patchs stockés dans le répertoire courant.

git for

Création d'une archive.

Au format gzip :

git archive nom_branche_concernée --prefix='répertoire/' | gzip > `git describe nom_branche_concernée`.tar.gz

Au format zip :

git archive nom_branche_concernée --prefix='répertoire/' --format=zip > `git describe nom_branche_concernée`.zip

Utilisation de sous-modules et sous-arborescences.

Ajouter un sous-module.

git submodule add adresse_du_depot_distant repertoire_local_du_sous-module

Cloner un dépôt contenant des sous-modules.

Après avoir cloné le projet principal de manière ordinaire, lancer :

git submodule init

Puis :

git submodule update

Cette dernière commande est à relancer à chaque fois que le sous-module a été modifié par un autre contributeur.

Si jamais un contributeur oublie de pousser le répertoire du sous-module, vous ne pourrez évidemment mettre à jour votre copie locale.
Dans ce cas, Scott vous conseille de lui "Envoyer un mail pour lui crier dessus." :-)

Alternative aux sous-modules : utiliser la fusion de sous-arborescences.

Commencer par récupérer le module externe comme un dépôt distant "normal" de votre projet :

git remote add nom_local_du_dépôt_distant adresse_du_dépôt_distant
git fetch nom_local_du_dépôt_distant

Créer une branche locale suivant la branche distante :

git checkout -b branche_locale_de_suivi nom_local_du_dépôt_distant/branche_suivie

Pour tirer le sous-module dans le projet principal :

git read-tree --prefix=repertoire_sous-module/ -u branche_locale_de_suivi

Pour mettre ensuite à jour le sous-module, il faut se rendre sur sa branche :

git checkout branche_locale_de_suivi
git pull

Pour fusionner avec la branche principale du projet :

git merge -s subtree

Pour éviter de fusionner l'historique du sous-module avec celui du projet principal :

git merge --squash -s subtree --no-commit branche_locale_de_suivi

Comparer le contenu du sous-répertoire du projet principal avec la branche locale correspondant au sous-module :

git diff-tree -p branche_locale_de_suivi

Comparer le contenu du sous-répertoire du projet principal avec la dernière version importée du sous-module :

git diff-tree -p nom_local_du_dépôt_distant/branche_suivie

Note : cet article fait partie d'un mémo des commandes Git dont la création s'est inspiré du livre "Pro Git" de Scott Chacon, publié sous licence Creative Commons Non Commercial Share Alike 3.0. Les illustrations sont également issues de ce livre. Le mémo en lui-même (hors illustration) est publié sous Licence Art Libre. Par ailleurs, n'hésitez pas à me signaler toute erreur / ambiguïté qui se serait cachée dans cet article.